[Retrogaming Room] Collection 2016

Le blog a été très calme cette année, et pour cause, une nouvelle maison c’est beaucoup d’investissement en temps/argent, ça pèse un peu sur le budget collection rétro… Avec de la patience les sujets prioritaires seront derrière moi et je pourrai consacrer plus de moyens à mon projet!

J’ai donc privilégié les jeux auxquels j’avais envie de jouer à court terme et qui tournent sur le matériel dont je dispose déjà, avec un petit focus sur les jeux multijoueurs. Je me suis quand même bien fait plaisir!

La trilogie des Bare Knuckle (Streets of Rage) en version japonaise, le pied!

Du coup le récap’ des nouvelles acquisitions pour cette année est bien moins impressionnant que celui de l’année dernière, mais il y a tout de même quelques belles pièces:

SEGA Saturn

Saturn Bomberman + SBOM Multitap HC-736

C’était l’une des priorités de l’année: Bomberman, la franchise multijoueur par excellence! Développé en 1996 par Hudson, l’opus Saturn est souvent considéré comme le meilleur épisode de la série.

Jouable jusqu’à 10 simultanément, proposant des graphismes chatoyants et des modes de jeux variés, un mode histoire en coopération agrémenté de séquences animées époustouflantes pour un jeu vidéo à l’époque, c’est un peu la version 2D ultime de Bomberman.

Le manuel est vraiment sympa! ♥

Le cœur de Bomberman se situe dans les parties multijoueur endiablées, sauf que la Saturn ne dispose que de deux ports manette, ce qui est bien mais pas assez! Hudson a donc produit cet adaptateur « multitap » HC-736 au look unique au monde!

Jusqu’à 6 manettes peuvent être connectées sur l’adaptateur, ce qui porte le nombre de joueurs possibles à 7 avec un adaptateur et 12 avec deux! Pour ma part je n’ai « que » 5 manettes opérationnelles mais c’est déjà pas mal pour faire les fous…

C’est l’adaptateur au look le plus cool de la Terre!

J’ai déjà capturé quelques matches, l’ambiance était clairement au rendez-vous, Bomberman est incontournable pour les soirées multijoueurs réussies — et mettre à l’épreuve les amitiés. ♥

⇒ album photo

Nights + Sega Multi Controller HSS-0137 Pack

Projet développé par la Sonic Team en 1996, Nights Into Dreams était un peu à la manière de Sonic pour la Mega Drive une démonstration des capacités de la console. Le résultat est un jeu au gameplay assez étrange mais procurant des sensations de flottement inédites dans un environnement onirique en 3D.

Pour l’occasion SEGA a conçu une manette spéciale appelée « SEGA Multi Controller » HSS-0137 dotée d’un stick analogique permettant de profiter pleinement de la fluidité des déplacements tridimensionnels du jeu.

Clairement un prototype de la manette de Dreamcast, mais avec une croix bien mieux conçue et six boutons en ligne.

La manette est compatible avec d’autres jeux qui tirent parti du stick analogique, elle peut aussi être utilisée pour les jeux classiques en plaçant le switch en position croix.

Pour marquer le coup SEGA a donc édité ce pack comprenant le jeu + la manette, ici complet:

⇒ album photo

After Burner II

Produit par le grand Yu Suzuki chez SEGA-AM2, After Burner II sur Saturn est un portage fidèle de la version arcade. Le jeu est visuellement très impressionnant et particulièrement difficile, une partie devient vite intense, c’est une expérience qu’on n’oublie pas de sitôt: La marque d’un grand jeu d’arcade.

Le porte avion « SEGA Enterprise », c’est quand même priceless.

Le jeu se jouait sur la borne avec un stick proche de ce qu’on trouve dans un avion de chasse. Sur la version Saturn pour plus de sensations le jeu est donc compatible avec le stick analogique de la manette « Multi Controller » présentée juste au-dessus, c’est d’ailleurs beaucoup plus jouable ainsi!

Mais bon même avec le stick analogique les continues partent TRÈS VITE…

⇒ album photo

Detana!! Twinbee Yahho! Deluxe Pack

TwinBee est une franchise de shoot’em-up historique de Konami totalement culte au Japon mais très méconnue dans le reste du monde car rarement localisée dans nos contrées.

Son univers coloré et ses designs pop sont iconiques, allant un peu à contre-courant des codes habituels dans le genre du shoot’em-up.

Cette version « Deluxe Pack » 10e anniversaire est une compilation comprenant des portages arcade perfect de Detana!! TwinBee et TwinBee Yahho! deux excellents opus de la série.

Curieusement pour une série de shoot, TwinBee a un univers très développé avec des tas de personnages et dramas adaptés en divers supports (émissions de radio, anime, manga, musique).

⇒ album photo

SEGA Mega Drive

Arcade Power Stick 6B SJ-6600

J’avais déjà eu la chance de mettre la main sur l’un de ces petits bijoux l’année dernière, et maintenant voici le deuxième! Ce modèle à 6 boutons en version japonaise est extrêmement difficile à trouver, et là pour le coup celui-ci est carrément complet dans sa boîte.

À moi les parties à deux joueurs avec le vrai feeling de l’arcade dans le canapé! D’ailleurs justement…

⇒ album photo

Trilogie Bare Knuckle

Quoi de mieux pour faire chauffer les arcade sticks à deux joueurs que la légendaire trilogie Bare Knuckle? Connue chez nous sous le nom de Streets of Rage, cette série de beat’em-up par SEGA/Ancient est un vraie jeu de bagarre de rue rythmé par le son mythique de Yuzo Koshiro.

Pur concentré des années 80, la série a une esthétique complètement dans le ton des films d’action de l’époque avec des ex-flics prêts à en découdre face aux magnats du crime et leurs hordes de punks survoltés.

Les trois jeux sont complets et les manuels valent le coup d’œil, ils sont généreux en artworks en couleur.

Si encore pour les deux premiers épisodes se les procurer en version japonaise n’a pas été trop difficile, pour le troisième la tâche a été plus ardue, en effet Bare Knuckle III est plus recherché, pour la simple raison qu’il est souvent considéré comme le meilleur de la série, et aussi du fait que sa version occidentale, Streets of Rage 3, a été fortement impactée par la censure. De ce fait la version japonaise est encore plus recherchée et donc plus rare.

J’ai capturé quelques parties à deux joueurs sur les différents opus avec des potes, on a encore besoin d’un peu d’entraînement pour tous les terminer mais c’est la dose de fun!

⇒ album photo

Super Mega Key

Cet accessoire pour Mega Drive n’est absolument pas officiel et permet simplement de modifier la région détectée par la console lorsqu’on insère une cartouche. Au dos se trouvent des switchs qui en fonction de leur position — les combinaisons sont indiquées sur la façade — changent la région renvoyée par la console:

L’autre avantage qu’il procure est de pouvoir insérer des cartouches de jeu japonaises dans une console européenne ou US sans avoir à massacrer la coque de la machine. Je trouve cette solution supérieure au Game Genie car ce dernier ne permet pas de changer la région mais seulement de forcer les jeux à démarrer avec des codes.

Il n’est par exemple pas possible de lancer Bare Knuckle en version japonaise sur une machine non japonaise avec un Game Genie, la ROM PAL va démarrer avant que le Game Genie ne détecte quoi que ce soit et les codes n’y changeront rien, tandis qu’avec la Super Mega Key la ROM japonaise est lancée comme si la console était japonaise.

⇒ album photo

Bonus: Super Famicom Game Adaptor SFC-088

On reste dans les adaptateurs non officiels pour ce bonus que j’ai trouvé par chance en prévision de ma future Super Famicom que je compte acquérir dans mes prochains achats de console rétro. Il s’agit d’un adaptateur tout bête qui permet simplement d’insérer des cartouches NTSC-US dans une console japonaise sans tout casser.

La protection de zonage de la Super Famicom étant limitée à la fréquence prévue pour le jeu, les jeux NTSC, qu’ils soient US ou JP fonctionnent sur les consoles US et JP sans distinction. Reste à avoir la machine, et vu que je recherche un modèle un peu spécifique, ça n’est pas encore gagné!

⇒ album photo

La suite au prochain épisode!

Laisser un commentaire