Archives par mot-clé : Genesis

Mega EverDrive – Le chaînon manquant entre la console et l’émulateur

Cela fait plus de 20 ans que le débat fait rage dans le milieu des joueurs — et collectionneurs — retrogaming : Est-ce que l’émulation c’est le mal? Est-ce que tout ce qui compte ça n’est pas le gameplay? Le plaisir d’ouvrir la boîte de jeu et de mettre sa cartouche dans la console vaut-il le prix délirant de certains jeux devenus rares et victimes de la spéculation?

Gley Lancer, un excellent shoot sur Mega Drive JP devenu très rare et dont les originaux se vendent désormais à prix d’or..

Au final un émulateur avec un bon filtre CRT voire directement branché en HDMI sur un upscaler n’est-il pas suffisant pour jouer au même jeu, avec tous les avantages que cela comporte, comme facilité de capturer le gameplay, le côté pratique de pouvoir sauvegarder quand on le souhaite — les save-states — un accès à toutes la scène du modding/homebrew avec les jeux modifiés, traduits, voire complètement originaux et surtout un accès à des milliers de titres sans avoir à dépenser quoi que ce soit?

Encore une fois, tout est une question de niveau d’exigence en terme de fidélité.

Tout comme je le rappelais dans mon article sur le choix de l’écran, la recherche de la fidélité concernant les jeux implique plus de temps, d’argent et d’espace à allouer à sa passion, et ce niveau d’exigence peut varier selon les envies de chacun. Jouer sur un écran CRT, jouer avec les vrais contrôleurs d’origine, profiter d’un rendu sonore plus authentique, etc. En général dès qu’on commence à vouloir retrouver les sensations de l’époque, arrive le moment où il faut acquérir les jeux originaux et là ça peut devenir un vrai gouffre.

Certes il est plaisant d’avoir plein de jolies boîtes mais ça prend de la place, il faut pouvoir les stocker/exposer convenablement, et de + en + de titres sont sujets à la spéculation, rendant l’acquisition de certains un véritable investissement

Vous avez une console à cartouche (MD, NES, SNES, GB, GBA, N64)? J’ai une bonne nouvelle!

Si comme moi vous recherchez une haute fidélité mais que contrairement à moi vous n’attachez pas beaucoup d’importance dans le fait de posséder les les boîtes/cartouches originales des jeux — soit parce que ça ne vous intéresse pas, soit parce que le coût est rédhibitoire — pour vous lancer dans un setup rétro qui allie expérience authentique et modernité tout en restant abordable, regardez un peu cette merveille créée par l’ukrainien Krikzz (Igor Golubovskiy):

Le Mega Everdrive, le mix parfait entre émulation et expérience authentique !

Cette cartouche custom baptisée « Mega Everdrive » va vous permettre de faire un pont entre la console et une carte SD, chargera la ROM du jeu que vous souhaitez et reproduira fidèlement l’architecture de la cartouche d’origine. Le résultat est qu’un jeu chargé sur cette cartouche tournera sur la console de manière strictement identique à l’original!

Ça n’est donc pas un émulateur, la console exécute le jeu comme si on y avait mis la vraie cartouche!

Je vous propose un petit tour des fonctionnalités de cet outil remarquable et des possibilités apportées au delà du catalogue complet de jeux, qui en font un must-have même pour les collectionneurs qui veulent aller plus loin dans leur passion du retrogaming.

Continuer la lecture de Mega EverDrive – Le chaînon manquant entre la console et l’émulateur

[Retrogaming Room] SEGA Genesis

La SEGA Mega Drive est la troisième console de salon dans mon parcours de joueur, après l’Atari 7800 et la SEGA Master System. Cette machine a une grande place dans mon cœur est elle a donc naturellement sa place dans ma salle retrogaming.

Bien qu’ayant restauré mon ancienne Mega Drive II PAL,  j’ai décidé pour des raisons que j’ai évoquées dans un article sur le sujet de constituer ma collection de jeux sur une console US. Après pas mal de lecture et de longues heures à surveiller les enchères outre-atlantique j’ai fini par trouver mon bonheur !

Genesis US
25 ans, et toutes ses dents !

Il y a eu des tas de révisions de la console, avec du matériel de plus ou moins bonne qualité, expliquant pourquoi certains modèles sont plus recherchés — et donc plus cotés — que d’autres…

Petit tour du propriétaire et explications.

Continuer la lecture de [Retrogaming Room] SEGA Genesis

Retrogaming PAL et NTSC: Le comparatif

Lorsque je me remémore mes fins d’après-midi à fouiller dans les bacs des magasins de jeux d’occasion pendant les années 90, je repense à ces préceptes au jargon technique dont j’ignorais la signification mais que j’appliquais scrupuleusement « Seuls les jeux PAL fonctionnent sur ma console » ou « Ma TV supporte le 60 Hertz »: Se retrouver avec un jeu incompatible sur les bras pouvait en effet être très frustrant.

L’import était un monde un peu inconnu que j’imaginais cantonné aux adaptateurs ou autres puces greffées dans les consoles de jeu. Me voilà pourtant aujourd’hui avec une Genesis modèle 1 importée directement des USA et un début de collection de jeux achetés outre-Atlantique.

Genesis
Genesis modèle 1 NTSC avec câble SCART moddé pour sortir le stéréo, branchée sur un switch SCART Hama AV-100S

Alors concrètement, quel intérêt et quelles différences entre nos consoles Européennes (PAL) et les imports USA/Japon (NTSC) ? Comment profiter des machines importées en Europe ?

Après avoir testé tout ça par moi-même, j’ai voulu partager mon expérience.

Continuer la lecture de Retrogaming PAL et NTSC: Le comparatif

Mega Drive II – Résurrection

Ça ferait un super titre de nanar.

J’ai commencé ma petite mission de nécromancie rétro en ressortant ma vieille Mega Drive, si chère à mon cœur. À l’époque je l’avais récupérée d’occasion dans un vieux sac plastique en vrac dans une brocante, accompagnée de quelques titres.

Déjà qu’à l’acquisition elle n’était plus au sommet de sa forme, après des années d’utilisation puis divers squattages de cartons autant dire qu’elle avait pris un sacré coup de vieux.

MD old 1

Même si je prenais toujours soin de mes machines, je n’avais pas spécialement le réflexe de les nettoyer, et en plus elles étaient toujours à l’air libre, près du sol.

Le résultat après 20 ans ne donne pas très envie.

Une petite remise en état s’impose !

Continuer la lecture de Mega Drive II – Résurrection