Archives par mot-clé : CRT

[Retrogaming Room] Moniteurs Pro Sony BVM/PVM, l’élite des écrans cathodiques

Vous avez été très nombreux à consulter mon article sur le choix de l’écran pour le retrogaming, en effet c’est un sujet assez complexe dont la solution dépend fortement des ambitions de chacun en terme de fidélité, de moyens financiers et d’espace alloué à sa passion.

Depuis 4 ans que cet article a été rédigé globalement la situation est à peu près la même, la problématique PAL/NTSC est toujours importante dans ses choix de matériel, on a de nouvelles solutions d’upscaling comme le Framemeister ou l’OSSC permettant de jouer confortablement sur des écrans HD et même des consoles HDMI comme la Super NT bien plus abouties et performantes que la Retron N5 de l’époque, suivant la mouvance de la NES Mini.

Au final quand on cherche un rendu authentique et qualitatif de ses jeux rétro la meilleure option reste l’écran CRT, ou cathodique. À l’époque j’avais trouvé un écran Sony Trinitron KV-29FX30B, de la gamme FD-WEGA, une TV à face plate supportant le 60 Hz qui comportait encore un circuit purement analogique alors qu’à cette époque commençaient à voir le jour des TVs à chassis numérique de moins bonne facture pour le retrogaming.

Ça reste un excellent choix pour profiter de ses jeux rétro étant donné que ces TV ont des entrées SCART avec support RGB, qu’elles implémentent le PAL60 pour les jeux NTSC et que leur technologie « aperture grille » présente sur tous la gamme Trinitron a un rendu très qualitatif.

Et depuis j’ai découvert un nouveau monde, celui des moniteurs CRT professionnels.

Mon moniteur Sony PVM-20M2-MDE, avec l’intro de Bahamut Lagoon.

Si l’on décide d’aller vraiment plus loin dans la recherche de la qualité d’image ultime pour ses jeux rétro, inévitablement se limiter aux écrans grand-public ne suffira plus, il faudra se tourner vers le matériel professionnel. Après quelques années de recherche et à force de persévérance, j’ai enfin fini par m’en procurer et constater par moi même à quel point le rendu visuel de ces machines est incomparable avec tout ce que j’avais pu voir auparavant.

Je vous propose un petit tour dans le passé pour comprendre d’où viennent ces moniteurs et pourquoi ils proposent une expérience supérieure pour les perfectionnistes des scanlines !

Thunderforce IV sur le moniteur PVM, avec de superbes scanlines nettes et contrastées

Continuer la lecture de [Retrogaming Room] Moniteurs Pro Sony BVM/PVM, l’élite des écrans cathodiques

Retrogaming PAL et NTSC: Le comparatif

Lorsque je me remémore mes fins d’après-midi à fouiller dans les bacs des magasins de jeux d’occasion pendant les années 90, je repense à ces préceptes au jargon technique dont j’ignorais la signification mais que j’appliquais scrupuleusement « Seuls les jeux PAL fonctionnent sur ma console » ou « Ma TV supporte le 60 Hertz »: Se retrouver avec un jeu incompatible sur les bras pouvait en effet être très frustrant.

L’import était un monde un peu inconnu que j’imaginais cantonné aux adaptateurs ou autres puces greffées dans les consoles de jeu. Me voilà pourtant aujourd’hui avec une Genesis modèle 1 importée directement des USA et un début de collection de jeux achetés outre-Atlantique.

Genesis
Genesis modèle 1 NTSC avec câble SCART moddé pour sortir le stéréo, branchée sur un switch SCART Hama AV-100S

Alors concrètement, quel intérêt et quelles différences entre nos consoles Européennes (PAL) et les imports USA/Japon (NTSC) ? Comment profiter des machines importées en Europe ?

Après avoir testé tout ça par moi-même, j’ai voulu partager mon expérience.

Continuer la lecture de Retrogaming PAL et NTSC: Le comparatif

[Retrogaming Room] Le choix de l’écran

Si l’on souhaite se mettre au retrogaming sur des consoles de salon, l’un des choix les plus importants à faire dès le départ concerne le moniteur ou la télévision que l’on va utiliser. Plusieurs facteurs entrent en compte:

  • L’espace dont on dispose pour le matériel
  • L’exigence que l’on a au niveau de la fidélité du rendu des jeux
  • La norme d’affichage et la fréquence à laquelle on souhaite jouer
  • Le budget

De nos jours la norme est aux TVs et moniteurs de PC numériques qui utilisent une connectique HDMI voire DVI, le plus souvent au format 16:9 ; Mais jusqu’à la 6e génération de consoles de jeu les machines étaient prévues pour une utilisation sur des écrans à tube cathodique (CRT) à réception analogique de format 4:3.

Trinitron Sony
Ce beau bébé pèse tout de même 47kg!

Les écrans CRT ne sont plus fabriqués mais il est encore possible d’en trouver d’occasion, ce sont des appareils très volumineux qui ne sont plus adaptés à l’utilisation actuelle des postes de télévision. Par exemple il est impossible de brancher une Playstation 4 ou un tuner TNT-HD sur un écran CRT sans dégrader sévèrement l’image via un adaptateur HDMI/SCART.

Avoir un écran CRT pour le retrogaming est donc à réserver aux passionnés qui ont la place d’avoir une seconde TV dédiée à cette utilisation et qui sont prêts à mettre le prix pour acquérir le matériel d’époque qui se branchera dessus.

Des solutions existent toutefois pour profiter du retrogaming sur des écrans modernes. Le rendu sera plus ou moins éloigné de l’expérience authentique.

Examinons quelques options possibles dans les deux cas de figure.

Continuer la lecture de [Retrogaming Room] Le choix de l’écran