Cover Ardjet

Zone of the Enders Revoltech #130 & #132

J’avais annoncé lors d’un billet précédent que je me procurerai d’autres modèles de la série Revoltech de Zone of the Enders et bien que je n’ai toujours pas plus de place pour les exposer, je n’ai pas résisté à en ajouter deux de plus à ma collection, importés directement depuis Japon.

Zone of the Enders Revoltech #130 & #132
Niveau packaging, on reste dans la même veine, des boîtes design que l’on pourrait tout à fait exposer telles quelles.

J’ignore si les figurines sont exactement à l’échelle des modèles ingame les uns par rapport aux autres mais on est sur la même série donc toujours sur du 15 cm de haut environ — bon sauf Vic Viper mais c’est un peu particulier vu qu’il peut se transformer…

Ouvrons tout ça et faisons le tour en images.

Revoltech #130 : Ardjet

Ardjet artwork
Arwtork de l’Orbital Frame « Ardjet » par Yoji Shinkawa.

Ken Marinaris du BAHRAM pilote cet Orbital Frame dénommé Ardjet. Cette machine parée de rose et d’or dispose de deux épées plasmiques et a la faculté de se protéger dans un bouclier intégral en forme de sarcophage évoquant les inspirations mythologiques du designer.

Ardjet artwork coffin
Une fois ouvert, le « sarcophage » se comporte comme une sorte de cape à géométrie variable.

Naturellement la figurine ne pouvait pas passer à côté de LA feature emblématique du sarcophage.

ZOE Revoltech Ardjet

Lorsqu’on découvre l’engin on apprécie sa couleur métallisée à l’aspect sablé sur les zones de couleur.

Bien que d’une hauteur plutôt comparable aux autres de la série, le corps d’Ardjet est nettement plus fin et délicat que les autres, on s’en rend compte d’autant plus lorsqu’elle ne porte pas son bouclier dans le dos et qu’on commence à la manipuler.

ZOE Revoltech Ardjet

La moitié du volume de la boîte est occupé par le bouclier qui se fixe dans le dos et qui porte toute la figurine lorsqu’elle est posée sur son pied. Un système d’articulation permet d’ouvrir plus ou moins ce dernier selon les besoins de la pose.

ZOE Revoltech Ardjet coffin
La partie droite constitue la « cape » et les pièces à gauche ne servent que lorsqu’on veut fermer le « sarcophage ».

Des pièces supplémentaires peuvent s’assembler autour du bouclier afin d’entourer entièrement le corps du mecha et constituer un « sarcophage ».

La figurine peut tout à fait se glisser à l’intérieur.

ZOE Revoltech Ardjet coffin
Sur le coup on est un peu sceptique mais ça passe !

Une fois fermé ça n’est pas forcément le plus excitant à exposer mais pour représenter une scène de combat avec plusieurs protagonistes c’est génial !

Concernant le corps les reliefs sont fins et la coloration est correcte, on retrouve les jambes interminables, les mains tentaculaires et la « coiffe » étrange du mecha reproduits avec un certain souci du détail.

ZOE Revoltech Ardjet

Là où pendant le jeu il n’était pas forcément évident de voir les détails des engins dans le feu de l’action et qu’on était rarement suffisamment près pendant les cinématiques pour apprécier le travail du designer sur les personnages secondaires, on peut ici l’examiner sous toutes les coutures.

ZOE Revoltech Ardjet
Bien qu’il s’agisse d’une faille assez grossière dans la défense de l’appareil, l’idée de la liasse de câbles derrière la tête pour imiter une sorte de « chevelure » est géniale d’un point de vue design !

L’articulation se fait avec le système de clip Revoltech classique donc malgré la finesse de l’ensemble c’est du solide et on a une bonne latitude de mouvement.

ZOE Revoltech Ardjet

Deux paires de mains sont fournies, une permettant de porter des armes de jet et une qui permet de fixer de superbes sabres plasma d’un fuchsia éclatant.

ZOE Revoltech Ardjet accessories

Sans être la plus populaire de la série je trouve cette figurine complexe et fort bien réalisée. Produire des modèles d’autres antagonistes comme Nephtis ou Inhert avec le même soin serait vraiment top.

ZOE Revoltech Ardjet

Help me if you want to live.

ZOE Revoltech Ardjet

Revoltech #132 : Vic Viper

Vic Viper
Illustration du Vic Viper par Yoji Shinkawa.

Le Vic Viper est un LEV et non pas un Orbital Frame comme les autres modèles présentés, c’est donc une machine de classe inférieure, bien que sa nature hybride le rende plus performant qu’un LEV classique. Il est piloté dans Z.O.E. 2 par le héros du premier opus, Leo Stenbuck.

À noter que le nom de l’appareil et le design de la transformation en mode « avion » sont directement inspirés de Gradius, un shoot culte aussi développé jadis par Konami.

ZOE Revoltech Vic Viper

Le Vic Viper a un design moins anthropomorphe que les Orbital Frame et la figurine a de nombreuses articulations qui peuvent la rendre complexe à manipuler.

ZOE Revoltech Vic Viper

Le gros plus de cette figurine est qu’elle peut tout comme dans le jeu prendre deux formes, une forme mecha pour le combat rapproché et une forme d’avion pour le déplacement et le combat à grande distance, un peu comme les vaisseaux Valkyries dans Macross.

ZOE Revoltech Vic Viper
Vic Viper en mode mecha, prêt à mettre des mandales.

On retrouve la texture sablée de la peinture qui donne ici un aspect métallique au blindage blanc et lui confère des reflets grisés. Outre quelques imprimés argentés, la plupart des décors sont en relief.

ZOE Revoltech Vic Viper
Pour cette pose j’aurais du mettre les bras avec des mains, mais on va dire que ça coupe et que ça marche aussi.

Réussir à avoir une pose convenable et symétrique peut demander de la persévérance, on le ressent plus particulièrement avec ce modèle. Comprendre le fonctionnement des rotules Revoltech est primordial, il ne faut d’ailleurs pas hésiter à tout démonter et remonter autant de fois que nécessaire.

ZOE Revoltech Vic Viper

Deux sortes de bras sont fournis, avec des mains pour le mode mecha et en aileron pour le mode avion. On trouve aussi une pièce structurelle supplémentaire pour effectuer la transformation.

ZOE Revoltech Vic Viper

Les bras « ailerons » peuvent aussi être utilisés en mode mecha pour fixer des lames plasma recourbées.

ZOE Revoltech Vic Viper

Transfert ! Autolargue !

Pour la transformation il faut détacher les jambes et fixer le tout autour d’une pièce supplémentaire fournie, et avec un peu de gymnastique on retrouve le bon vieux Vic Viper de Gradius.

ZOE Revoltech Vic Viper
Ce mecha est démembré, des images d’une rare violence sur WKD4496.net

Dans ce mode je trouve que la figurine est vraiment superbe et instantanément culte car elle a la double casquette Z.O.E. et Gradius, le design est vraiment très réussi !

ZOE Revoltech Vic Viper

ADA… Please answer my question. You’re going to Aumaan, aren’t you ?

ZOE Revoltech Vic Viper

Il est probable que je récupère le reste de la série un de ces jours, mais je profite de cette idée tant qu’il m’en reste à collectionner car ensuite ne restera que la frustration et l’attente de nouveaux modèles…

Laisser un commentaire