Schbibinman Zero, le jeu Super Famicom sorti en 2017

Quelle expérience étrange, en ce mois de juillet 2017, que d’acheter un jeu Super Famicom neuf le jour de sa sortie et de lui ôter son blister.  Je dirais que c’est un peu le point culminant du trip retrogaming pour les nostalgiques dans mon genre.

Kaizō Chōjin Schbibinman Zero (改造町人シュビビンマン零) a été développé en 1994 par Masaya studio, connu pour l’excellent Gley Lancer et la série Langrisser. Le jeu a en réalité déjà été mis sur le marché en 1997, mais uniquement via le service connecté par satellite de Nintendo à l’époque, le Satellaview. Il n’a donc jamais été commercialisé en version boîte, c’était un peu les jeux dématérialisés avant l’heure.

Cette année, pour les 20 ans de la sortie du jeu, Columbus Circle lui offre une véritable version retail !

Ceci est un jeu Super Famicom sous blister, commercialisé en 2017

Cette année est un peu l’année des hommages pour la SNES qui se voit ressortir en version « Classic Mini » à la fin de l’année avec inclus pour la première fois de manière officielle le projet développé puis enterré par Nintendo, Star Fox 2. Si ça peut susciter des nouvelles vocations de retrogamers en herbe, c’est tant mieux!

Allez, on examine le contenu de cette boîte et on fait péter la cartouche dans la Super Famicom.

On est en quelle année, déjà ?

C’est assez dingue mais lorsque l’on manipule ou que l’on ouvre la boîte il est tout à fait possible de se méprendre avec un jeu neuf sorti il y a 20 ans tant le packaging est fidèle. La boîte en carton est assez solide avec une impression de bonne qualité, exactement au dimensions standard Super Famicom. La cartouche est dans son support translucide rigide sous le manuel, à l’ancienne.

Seuls le ©2017 écrit sur la cartouche et l’absence du sceau officiel Nintendo trahissent la nature du produit. Un grand soin a été apporté à la fidélité de cette version retail. On a donc une cartouche au format NTSC-J prévue pour fonctionner sur une console japonaise uniquement.

Le manuel en couleurs est aussi très fidèle aux originaux de l’époque en terme de présentation et format, c’est la cerise sur le gâteau. Il ne manque plus qu’une registration card pour avoir la totale!

Au-delà de l’objet — plus de photos ici — il est temps de mettre la cartouche dans la console, et de voir si ça marche vraiment. Vous inquiétez-pas, j’ai branché le Framemeister pour capturer tout ça..

Je pense que les devs de chez Masaya ne devaient pas s’imaginer voir ça un jour.

Schbibinman, non ça n’est pas le super-héros de la bière

La franchise Kaizō Chōjin Schbibinman (改造町人シュビビンマン) a débuté en 1989 sur NEC PC-Engine et comporte divers titres mettant en scène de façon parodique les super héros façon « henshin » ou « super sentai » dans une ambiance plutôt fun et avec un vrai focus sur l’action.

L’épisode Zero, développé en 1994 et resté invisible pendant 3 ans avant de devenir disponible sur Satellaview en téléchargement. Il s’agit du quatrième opus de la franchise, le premier disponible sur Super Famicom, les trois précédents étant uniquement sortis sur PC-Engine.

Pour jouer Raita, démarrez la partie avec la manette sur le port 1, démarrez depuis le port 2 pour jouer Azuki !

Il s’agit d’un jeu d’action dont le gameplay rappelle Rockman avec une touche de beat’em up, doté d’une esthétique plaisante et d’une maniabilité très réactive. Les personnages emblématiques des épisodes précédents, Tasuke & Kyapiko, laissent place à Raita & Azuki, l’un combattant au poing et l’autre maniant l’épée. Chacun dispose d’une attaque chargée à distance façon Rockman mais aussi de combos au corps-à-corps et coups spéciaux individuels.

Le coup spécial d’Azuki est un dash horizontal, tandis que le coup spécial de Raita est un Shōryūken.

Le jeu est jouable en coopération à deux joueurs, avec à la clé des attaques spéciales uniques au mode coop. Le jeu n’est pas très difficile, pour peu qu’on s’entraîne un minimum et qu’on apprenne les derniers niveaux. C’est un jeu encore très fun à seul ou à deux de nos jours, je recommande !

En tout cas je salue l’initiative de la sortie sur support physique, surtout lorsque c’est bien réalisé comme ici. Un peu comme la version Mega Drive de Pier Solar que les petits gars de chez WaterMelon ont réussi à sortir en 2010 pour leur jeu homebrew confectionné avec amour. J’espère renouveler l’expérience !

Allez Nintendo, prenez exemple et sortez une version boîte de Star Fox 2 !

2 réflexions au sujet de « Schbibinman Zero, le jeu Super Famicom sorti en 2017 »

  1. Cool, merci pour cet article, je ne connaissais pas ce jeu, il a l air bien fun
    Peux tu partager le lien ou commander ce bijou ?

    1. Le stock vendu par Amazon JP étant épuisé, le jeu est encore proposé par des vendeurs tiers uniquement:

      https://www.amazon.co.jp/gp/offer-listing/B0725H9NNR/

      À voir quelles sont leurs conditions en terme d’expédition en Europe, la prise an charge en amont des douanes, etc.

      Sinon on en trouve déjà sur eBay en Europe:

      https://www.ebay.fr/sch/i.html?_nkw=Shbibinman+Super+Famicom

      C’est une édition assez limitée, il fallait s’attendre à ce que ça ne traîne pas trop!

Laisser un commentaire